Des articles

Repas dans les monastères: la culture du réfectoire byzantin

Repas dans les monastères: la culture du réfectoire byzantin

Repas dans les monastères: la culture du réfectoire byzantin

Par Alice-Mary Talbot

Manger, boire et être joyeux (Luc 12:19): nourriture et vin à Byzance, édité par L. Brubaker, K. Linardou (Aldershot: Ashgate, 2007)

Introduction: Cette étude décrira quelques-unes des pratiques rituelles associées à l'heure des repas dans les monastères, les règlements alimentaires reflétant le cycle liturgique hebdomadaire et annuel, les attentes de comportement et les sanctions pour infractions aux règles. En bref, j’espère décrire ce que l’on pourrait appeler la «culture du réfectoire» à l’époque byzantine moyenne et tardive. Je vais m'appuyer largement sur des sources telles que les règlements monastiques maintenant commodément assemblés et méticuleusement indexés dans les cinq volumes Documents de la Fondation monastique byzantine récemment publié par Dumbarton Oaks, avec le rappel qu’il s’agit de documents normatifs, et j’utiliserai également la vie des saints, les pénitentiels, les essais satiriques et la poésie.


Voir la vidéo: Mille et une Merveilles: Le monastère Saint-Benoît dEn Calcat (Septembre 2021).