Des articles

Le Duomo: la pierre de touche de Florence

Le Duomo: la pierre de touche de Florence


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le Duomo: la pierre de touche de Florence

Par Jordan Hillier

Les articles de la première année (2012)

Introduction: Alors que les sociétés européennes ont fait face à la perte de l'Empire romain au Moyen Âge, Florence, en Italie, a commencé une ère d'augmentation du commerce transnational, des infrastructures urbaines et de la richesse. Florence médiévale signifie une époque au cours de laquelle la petite ville romaine s'est transformée en l'une des villes les plus puissantes et les plus peuplées d'Europe avec l'aide des industries manufacturières et commerciales. Florence a grandi de façon exponentielle lorsque les Européens ont commencé à se rendre dans la ville pour des opportunités professionnelles ainsi qu'un moyen d'échapper au règne des familles d'élite, ce qui a conduit à la conquête des communautés environnantes ainsi qu'à la construction de bâtiments monumentaux. L'industrie de la laine croissante et la promesse du commerce international au XIe siècle, ainsi que la tentative des Européens d'échapper au pouvoir impérial des seigneurs féodaux, ont conduit à l'urbanisation de la Florence médiévale. La puissance et la richesse de la ville urbanisée se sont finalement manifestées à travers la construction du Duomo, pierre de touche de l’architecture florentine.

L’Empire romain s’est effondré au VIe siècle, entraînant la désintégration continue du système politique centralisé de l’Empire, ainsi que d’autres politiques romaines, dans toutes les villes européennes. En raison du manque d’autorité qui sévit en Europe, les personnes et les familles riches sont devenues des facteurs influents dans le système politique d’un pays, ainsi que des protecteurs et des pourvoyeurs pour les paysans. Cependant, cela a créé un niveau de dépendance vis-à-vis des riches, ce qui a souvent conduit à un traitement injuste des pauvres ainsi qu'à un sentiment d'insécurité. L'urbanisation des villes à travers l'Europe a commencé à se produire lorsque les paysans ont commencé à chercher à échapper à ce sentiment de servitude envers les seigneurs féodaux. Cette migration vers différentes villes, dont Florence, n'était pas seulement une tentative d'échapper à la dépendance vis-à-vis des riches, mais aussi de parvenir à un meilleur mode de vie grâce aux possibilités commerciales que les environnements urbains promouvaient. La croissance démographique de Florence était le produit de cette logique, car les gens ont commencé à migrer vers la ville depuis la campagne en raison de l’industrie de la laine qui a commencé à prospérer au milieu de l’époque médiévale.


Voir la vidéo: Brunelleschis Dome (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Domenick

    Merci à l'auteur.

  2. Akimuro

    Il me semble, qu'est-ce qu'il a déjà été discuté.

  3. Eupeithes

    Le blog est tout simplement super, tout le monde serait comme ça!

  4. Ten Eych

    Je considère que vous n'avez pas raison. Je peux défendre la position. Écrivez-moi dans PM.

  5. Alvord

    Il y a d'autres manques



Écrire un message