Des articles

«Renovatio imperii» sur la Muensterhuegel de Bâle? Une réévaluation des malaxeurs mécaniques à mortier

«Renovatio imperii» sur la Muensterhuegel de Bâle? Une réévaluation des malaxeurs mécaniques à mortier



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

«Renovatio imperii» sur la Muensterhuegel de Bâle? Une réévaluation des malaxeurs mécaniques à mortier

Par Sophie Stelzle-Hueglin

Europe médiévale Paris 2007, 4e Congrès international d'archéologie médiévale et moderne (2007)

Introduction: En 2004, les restes bien conservés d'un malaxeur à mortier ont été excavés à l'extrémité nord de la Bâle Muensterhuegel. Les morceaux de charbon de bois dans le disque de mortier étaient datés du 14 e s. Au 10 e siècle ap. À la même époque, une structure romaine en pierre à proximité a été reconstruite. Le roi plutôt que l'évêque semble être responsable de cet acte de «renovatio imperii»; l'évêque avait sa cathédrale - le «Muenster» - et ses quartiers d'habitation plus au sud sur la même colline au-dessus du Rhin.

Les malaxeurs mécaniques sont étroitement liés à la renaissance de l'architecture en pierre entre le 8ème et le 11ème siècle après JC. Ils sont compris comme des vestiges de grands chantiers autorisés par les dirigeants ecclésiastiques ou séculiers du Haut Moyen Âge. Dix ans après le dernier article de synthèse, et avec près du double du nombre d'exemples, ce phénomène devrait être réévalué sur la base de plus de 59 malaxeurs de mortier provenant de 36 sites à travers l'Europe.


Voir la vidéo: RENOVATIO IMPERII - Restoring the glory of Rome with Italy HOI4 (Août 2022).